AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les albums de légende.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rogertaylor



Messages : 1509
Date d'inscription : 09/02/2009
Age : 37
Localisation : Devant mon mac

MessageSujet: Les albums de légende.   Jeu 11 Fév - 16:04

Ici je vous propose de parler des grands albums qui ont fait et qui font l'Histoire de la musique.

Je vais commencer avec un véritable album de légende dans sa catégorie: Rising de Rainbow.

Pour ceux qui ne le savent pas encore, Rainbow est un groupe fondé principalement autour de Ritchie Blackmore peu avant son premier départ de Purple en 75 et de Ronnie James Dio.
Le style Rainbow se caractérise surtout sur les premier opus par la voix puissante et reconnaissable entre toute de celui qu'on appel le "nain hurlant". La musique de Rainbow est un savant mélange de hard rock, de psychédélisme, d'héroïque fantasy avec une dose de musique classique.

Rising est le second opus du groupe qui changera régulièrement de membres, nous voyons donc ici une arrivée importante pour le son du groupe, celle de Cozy Powell. Véritable monstre de la batterie qui collaborera bien plus tard notamment avec Brian May au sein du Brian May band. Cozy influence un son beaucoup plus hard aux compositions de Blackmore et Dio.

Le morceau phare de l'album est sans contexte l'énorme Stargazer enregistré avec l'orchestre symphonique de Munich.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Gimli
Membre VIP
Membre VIP
avatar

Messages : 3888
Date d'inscription : 24/02/2009
Age : 38
Localisation : Thônes

MessageSujet: Re: Les albums de légende.   Jeu 11 Fév - 19:11

Excellent ce topic, et groupe non moins excellent que Rainbow !


Black Sabbath - Black Sabbath
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

J'aurai pu parler de tous les albums époque Ozzy Osbourne, mais j'ai décidé de parler de celui là, Album révolutionnaire, enregistré en 1969, et sorti le vendredi 13 février 1970 (cela ne s'invente pas !)

Bill Ward, Tony Iommi (le guitariste au doigts coupés), Geezer Butler, et notre Ozzy, alors musiciens de reprises Blues, évoluaient sous le nom de Earth; Ils écument les clubs, et ont les pires difficultés pour percer puis ...
Changement de style... et de nom, Black Sabbath est né (nom tiré du film de Boris Karloff).Jamais à l'époque nous n'avions entendu un disque aussi sombre et ténébreux ( Evil Woman, NIB, et surtout le titre éponyme, vont poser les bases du Heavy metal sombre, du doom, et de tous les sous genres qui en découlent).

Les guitares de Iommi sont d'une lourdeur peu commune, parsemés de ci de là de solos qui déchirent ce mur sonore, la batterie est minimaliste, la voix de Osbourne renforce cette ambiance de train fantôme ! La prod sonne très live ! et pour cause, cet album à été enregistré en seulement 3 jours !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reblochon-valdethones.com/
Leolurex
Membre VIP
Membre VIP
avatar

Messages : 6028
Date d'inscription : 08/02/2009
Age : 41
Localisation : La Louvière (BE)

MessageSujet: Re: Les albums de légende.   Ven 12 Fév - 12:40

Je vais faire dans l'originalité, et vous présenter un album que je considère comme "légendaire". Le travail de ce groupe est excellent, leur musique a certainement marqué ma génération, que l'on aime ou pas, on les connait tous ...

les DAFT PUNK !

Le texte ci-dessous est un copier-coller de Wikipedia (trop la flemme d'en créer quand il y a déjà du tout fait)

Daft Punk est un groupe français de musique électronique originaire de Versailles. Actifs depuis 1993, Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo, les deux membres, ont allié à leurs sons electro, house et techno des tonalités rock, groove et disco. Une des originalités des Daft Punk est la culture de leur notoriété d'artistes indépendants anonymes, à l'aide de casques et de costumes.

Homework

Le 13 janvier 1997, suite à la sortie du single Da Funk, les Daft Punk sortent le 20 janvier 1997 leur 1er album Homework. Le succès est extrêmement rapide : 2 millions d'exemplaires se vendent dans 35 pays différents en l'espace de 2 mois[1]. On y retrouve ce qui fait le succès des Daft Punk, un mélange de sons d'origines diverses et variées, de la House aux rythmes Techno directement inspirés de la scène de Chicago. La presse généraliste et spécialisée fait l'éloge de l'album, qui conquiert rapidement la jeunesse internationale. Le titre Around the World (dont le clip est signé par le réalisateur Michel Gondry) fait un tabac dans les charts européens et nord-américains.

Le groupe acquiert dès lors une notoriété internationale, et entame sa première tournée mondiale de quarante dates d'octobre à décembre 1997. Le spectacle y est totalement aléatoire, le concert durant parfois jusqu'à cinq heures.

Plus qu'un simple album de musique électronique, Homework révèle une multitude de facettes. Emblématique de la French touch, il démocratisa la « house filtrée », et ses conditions de mixage parfois aléatoires influèrent sur ce que les critiques appelleront le « son Daft Punk ». Le succès de cet album constitua un excellent tremplin qui permit à d'autres groupes de se révéler, insufflant un vent nouveau à la scène électronique française et mondiale.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Electric Ladyland
Membre VIP
Membre VIP
avatar

Messages : 3747
Date d'inscription : 09/02/2009
Age : 28
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Les albums de légende.   Lun 10 Mai - 22:37

Je remonte le topic car j'aimerais parler d'un album, je ne sais pas s'il a changé quelque chose à l'histoire de la musique (si tant est que l'on puisse parler d'Histoire pour une chose aussi enchevêtrée que la musique), mais il tient une place majeure au sein du courant psychédélique de la fin des 60s et est très souvent cité et référencé par les amateurs de rock'n'roll.

Comme Leo au dessus, je vais parler d'un genre dont on ne parle pas beaucoup dans cette belle maison bleue adossée à la colline on y vient à pied on ne frappe ceux qui vivaient là ont jeté la clef (= Queenland). A savoir le courant dit "rock-psychédélique" et de l'an 1967 après J.C. (le dingue à barbe, pas Jacques Chirac), le rock à la mescaline.

On parle souvent des J- qui auront fait chacun 27 fois le tour du Soleil (Hendrix, Morrisson, Joplin), du Grateful Dead et autres Jefferson Airplane ("one pill makes you largeeer, one pill makes you smallll"), mais pas souvent de
LOVE.

Pourtant c'est un nom intéressant pour un groupe non ?
Un groupe porté par son chanteur, noir, ce qui n'était pas évident dans ce monde où les nouveaux (prétendus) bluesmen étaient blancs, avaient des cloques quand on les mettait trop longtemps au soleil.
Woodstock était un rendez-vous quand même essentiellement WASP, et à la fin de l'été un bon nombre s'en est retourné vers les études juridiques, commerciales, etc. (le reste est mort à Katmandou). Aux States en ces temps on avait encore deux classements musicaux : le classement "rythm and blues" (= classement afro-américain) et le classement....variété (= chiant). Heureusement les deux commençaient à être perturbés par les mouvements démographiques d'alors. ("Hendrix......et merde on le classe où lui ? Vivement que Dieu nous envoie ABBA !")

LOVE avait la particularité d'avoir un chanteur noir, Arthur Lee, qui chantait comme un blanc mais restait quand même tout à fait trop foncé pour les Etats racistes du Sud (et donc interdit de chanter).

Peut-être que ces difficultés ont conduit le groupe à être moins connu.

En l'an de grâce 1967 sont sortis de nombreux chefs d'oeuvre, quelle année Robert c'était autre chose la musique, et parmis ceux-ci :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

(sublime pochette vous serez d'accord !)

Je l'ai découvert il y a cinq ans quand j'ai fait une Doors-mania. (on peut tout à fait prononcer cette phrase de la même intonation que celle-ci : "je l'ai rencontré il y a cinq ans quand euhm....je suis tombé dans l'alcool" ou "quand je croyais encore que la gauche pouvait gagner les présidentielles")
En me documentant je suis souvent tombée sur des références à cet album.

Cet album est un vrai album de musique, dans le sens où il est réellement musical ; ça coule, ça gratte, ça pianote, ça violone, ça trompette, ça rappe, c'est folk, latin, sudiste, envouté par des exhalaisons de peyotl (nonobstant : parait que c'est dégueulasse au gout). De la musique avant toute chose disait Verlaine !

L'album ouvre sur une merveille, qui aujourd'hui reste une des plus célèbres compositions du groupe et a notamment été reprise par l'excellent groupe de folk-indé Calexico :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"More confusions, blood transfusions
The news today will be the movies for tomorrow"

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Celle-là est carrément sous acides ;
"Sitting on a hillside
Watching all the people die
I'll feel much better on the other side
I'll thumb a ride"
( )

C'est aussi une des plus belles, et écoutez-moi ces "freedom, freedom, freedom" à la fin. (si si, faites-le)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Aaaah et celle-là ! J'aime la longueur du titre, les Smiths n'ont rien inventé nom de dieu.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il est extrêmement difficile d'en choisir, je ne jette aucune chanson de cet album, mais comme je sais que vous ne les écouterez pas je ne vais pas non plus m'étendre à l'infini.

Ah ouais non mais celle-là aussi :
"Now it seems
Things are not so strange
I can see more clearly
Suddenly I've found my way
"

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Enfin celle-ci, connue, enfin je crois, je sais que quand j'ai écouté l'album elle m'a fait un effet madeleine de Proust, elle m'était revenue de mon enfance :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Voilà tout. C'est pour moi un album de légende, et j'en parle rarement car peu de gens de mon âge l'écoute (à part mon ami alter-mondialiste qui cultive des légumes bio et qui veut nourrir le Pérou avec). Pourtant c'est un album reconnu à sa juste valeur ; et je trouve que la symbolique est grande : cet incroyable chanteur à contre-courant, qui poétise ses flashs et ses rushes pendant que des anglais cocainés s'encanaillaient à prendre le nom d'une chanson blues d'esclave comme nom de groupe (non non, je ne veux pas parler des Rolling Stones.....) pour des années plus tard poser avec un sac Vuitton.
Voilà, j'espère que vous saurez apprécier, désolée ce n'était pas du hard-rock....

La prochaine fois, du punk.
Revenir en haut Aller en bas
Clarouille
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 3325
Date d'inscription : 23/03/2010
Age : 25

MessageSujet: Re: Les albums de légende.   Mar 11 Mai - 20:01

MAGNIFIQUE! LA pochette est trop belle, j'adore ce genre, et la musique a l'air trop cool! Merci mille fois Lady! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Electric Ladyland
Membre VIP
Membre VIP
avatar

Messages : 3747
Date d'inscription : 09/02/2009
Age : 28
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Les albums de légende.   Mer 12 Mai - 21:31

Merci à toi d'avoir prêté de l'attention à cet article et c'est moi que ça ravie que tu aies aimé
Revenir en haut Aller en bas
Max

avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 22/10/2009
Age : 26

MessageSujet: Re: Les albums de légende.   Dim 23 Mai - 11:17

Très bonne idée ce topic, aaaaaaaah Rising Very Happy

Je réfléchi à présenter un album, mais je ne me prétend pas assez calé pour proposer une super analyse personnelle Wink
Revenir en haut Aller en bas
Turambar
Membre VIP
Membre VIP
avatar

Messages : 1603
Date d'inscription : 07/02/2009
Age : 27
Localisation : Réunion

MessageSujet: Re: Les albums de légende.   Dim 23 Mai - 12:39

Je suis absolument fan de Rising et du premier Black Sabbath, copains!

Je posterai aussi des trucs quand j'aurais le temps, là je suis overbooké
Revenir en haut Aller en bas
Gimli
Membre VIP
Membre VIP
avatar

Messages : 3888
Date d'inscription : 24/02/2009
Age : 38
Localisation : Thônes

MessageSujet: Re: Les albums de légende.   Dim 4 Juil - 9:24

Serge Gainsbourg - L'Homme à tête de chou 1976

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Voici ce que je considère comme l'oeuvre la plus abouti du grand Serge, qui malheureusement n'a pas eu le succès qu'il mérite !

Il s'agit là d'un concept album, dans le sens où toutes les chansons misent bout à bout racontent une histoire. (cet exercice est déjà familier pour Gainsbourg, qui a déjà pondu l'excellent Mélodie Nelson)

C'est l'histoire d'un vieux coucou qui tombe amoureux de la jeune Marilou, (thème récurent chez lui ) l'album raconte la rencontre, leurs jeux sexuels, le meurtre de Marilou, et la folie de Gainsbourg qui va suivre.

A mon sens, cet album possède quelques joyaux : L'homme à tête de chou, Marilou Raggae, et surtout la pièce maitresse : Variation sur Marilou, longue chanson de presque 8 min, à la rythmique envoutante, racontant d'une manière fabuleusement poétique la masturbation de Marilou.

* 1/ L'homme à tête de chou
* 2/ Chez Max coiffeur pour homme
* 3/ Marilou reggae
* 4/ Transit à Marilou
* 5/ Flash forward
* 6/ Aéroplanes
* 7/ Premiers symptômes
* 8/ Ma Lou Marilou
* 9/ Variations sur Marilou
* 10/ Meurtre à l'extincteur
* 11/ Marilou sous la neige
* 12/ Lunatic asylum

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reblochon-valdethones.com/
Brianozam

avatar

Messages : 5992
Date d'inscription : 12/02/2010
Age : 25
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Les albums de légende.   Dim 4 Juil - 11:41

Je suis l'homme à tête de chou.. Panpaaaaan
Moitié légume, moitié mec ! .. Panpaaaan Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/home.php?#!/pierre.mazoyer
PEG
Membre VIP
Membre VIP
avatar

Messages : 1123
Date d'inscription : 17/02/2009
Age : 41
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Les albums de légende.   Lun 5 Juil - 20:37


Un album de légende .... THRILLER incontournablement !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sorti en 1982, c'est un véritable succès puisque vendu à plus de 100 millions d'exemplaires.

Je trouve que cet album marque le genre affirmé de Michael Jackson, c'est un tournant musical pour la période, comme le départ d'un nouveau genre.

Une mixité des genres, un mélange de funk, pop, rock et de soul, outre le talent incontestable de MJ, il a su s'entourer convenablement (Quincy Jones, John Landis, Vincent Price...).

Ce qui est formidable avec cet album c'est qu'il a mis d'accord la culture afro-américaine et blanche pour son époque ou souvent ces 2 cultures étaient parfaitement distinctes.

Au parallèle du talent musical s'ajoute celui de l'image, ce qui rend ce chef d'oeuvre d'autant plus complet

Thriller est une référence pour tant d'artistes que l'on ne peut que le considérer comme un album de légende.







[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Leolurex
Membre VIP
Membre VIP
avatar

Messages : 6028
Date d'inscription : 08/02/2009
Age : 41
Localisation : La Louvière (BE)

MessageSujet: Re: Les albums de légende.   Lun 5 Juil - 20:42

Thriller, l'album préféré des horlogers ...
Revenir en haut Aller en bas
Gimli
Membre VIP
Membre VIP
avatar

Messages : 3888
Date d'inscription : 24/02/2009
Age : 38
Localisation : Thônes

MessageSujet: Re: Les albums de légende.   Mar 5 Oct - 21:04

Nous sommes en 1994, l'ado de 15 ans que je suis découvre Noir Désir, par l'intermédiaire de l'album Tostaky, sorti deux ans plus tôt. Je ne comprend pas vraiment toutes les paroles, mais la prose est belle, mais je découvre surtout que sur un disque on pouvait mettre la rage, la sueur ! l'authenticité !

Tostaky (1992)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

le bien nommé
Todo esta aqui ... tout est là

Après la tournée "du ciment sous les plaines" le groupe est lessivé, Cantat n'a plus de voix. Le groupe fait un long break;
Un jour Cantat écrit à Denis qu'il veut refaire de la musique, c'est parti ! le groupe à la rage, et est motivé comme jamais.
Contrairement à l'album précédent, un producteur intervient, en la personne de Ted Niceley, et le groupe part enregistrer en Angleterre ce qui sera leur plus grand succès critique et commercial.
Le single Tostaky (le continent) synthétise parfaitement la rage de cet album. Qui accomplira l'exploit de devenir l'un des grand classiques du rock Français.


Une tournée monstrueuse suivra, plus de 200 dates, toutes plus électriques les unes que les autres, le groupe et survolté, les concerts ne devant durer qu'une heure finissent par dépasser les deux heures d'énergie pure, les dates se multiplient, jusqu'à l'étranger ... Le groupe finira sur les rotules , le bassiste Fred Vidalenc, sera remercié ... stop

Here it comes slowly
premier titre (en anglais) première baffe... c'est rapide et violent ! (comme la poussée sournoise du fascisme que raconte cette chanson)

Ici Paris
Rock moins virulent, avec une structure basse batterie en avant

Oublié

morceau qui casse le rythme, c'est lent et saccadé ... triste puis colérique, l'histoire d'une rupture

Alice
Un de mes titres préférés, un rock plus lent que les deux premier titres, mais tellement efficace, avec ce riff de gratte entêtant . Alice ? au pays des merveilles ? où pour voir un monde meilleurs, autant le rêver.

One trip / one noise
guitare crunch répétitive, mi anglais mi français, on sent la souffrance, une envie non assouvie

Tostaky (le continent)
LE morceau de l'album, voir du groupe, un riff ultra incisif que tout le monde à entendu, qui se répète tout le long de la chanson (pour finir inversé à la fin) Cantat se déchire les cordes vocales "aqui para nosotros"
la révolution est en marche

Marlène
La voix rauque de Cantat rend hommage à marlène Dietrich dans cette chanson, elle qui a su s'éloigner du Nazisme. les petites pointes de guitare nous piquent presque dans cette rythmique de tambour roulant.


Johnny colère
Une reprise des Nus ... et pourtant, tant musicalement qu'au niveau parole, cette chanson colle à l'album ! La dictature en prend pour son grade.

7 minutes
Chanson en anglais de ... 6 min ... elle nous tient en haleine, on a du mal à savoir où ils veulent en venir , jusqu'à l'explosion finale !


Sober song
guitare acoustique et refrain accrocheur , une chanson qui raconte les lendemains de cuite (c'est dingue comme elle me parle !)

it spurts
un texte noir et agressif, comme la musique d'ailleurs ! Le final est merveilleux

Lolita nie en bloc
pour clore cet album, mélange de douceur/violence (couplet / refrain ) on a l'impression d'être immergé dans la tête d'une folle, voir d'une autiste ... superbe et triste à la fois.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.reblochon-valdethones.com/
Gimli
Membre VIP
Membre VIP
avatar

Messages : 3888
Date d'inscription : 24/02/2009
Age : 38
Localisation : Thônes

MessageSujet: Re: Les albums de légende.   Mar 5 Oct - 21:05

ho leo, j'ai oublié de relever ta feinte juste avant !!!

merveilleux !


Revenir en haut Aller en bas
http://www.reblochon-valdethones.com/
Leolurex
Membre VIP
Membre VIP
avatar

Messages : 6028
Date d'inscription : 08/02/2009
Age : 41
Localisation : La Louvière (BE)

MessageSujet: Re: Les albums de légende.   Mar 5 Oct - 21:18

Gimli a écrit:
Nous sommes en 1994, ..... par l'intermédiaire de l'album Tostaky, ... superbe et triste à la fois.

si tu veux te faire Lady, tu ne dois pas t'y prendre autrement
Revenir en haut Aller en bas
Electric Ladyland
Membre VIP
Membre VIP
avatar

Messages : 3747
Date d'inscription : 09/02/2009
Age : 28
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Les albums de légende.   Mar 5 Oct - 21:55

Leo

Tostaky est l'album, dans toute la discographie de Noir Désir, qui pour moi est le plus proche de l'essence même du rock...... Noir Dez mute avec cet album, commence à s'engager, et comme tu l'as précisé, prend une ampleur et une puissance rare. Le rock français c'est comme le vin anglais disait John Lennon ? Ouais, à Bordeaux on sait faire les deux, vilain hippie !

Alice....gros débat je me souviens que nous avions eu au lycée à table. Alice, superbe poésie sur la masturbation féminine

Tostaky (le continent) : outre que cette chanson est l'une des plus grosses chansons de rock'n'roll de tous les temps (et je pense être objective), chaque jour je comprends un peu plus les paroles. Très bonne synthèse des misères et grandeurs de l'Amérique, fraichement découverte rappelons-nous le.

Marlène : chanson que je rêve d'entendre et de chanter en concert.

Johnny colère : j'ai failli devenir anarchiste à force de l'écouter.

En ce moment j'adore 7 minutes, Sober Song, paroles que nous avons tous vécues , It Spurts pour continuer et le superbe Lolita Nie En bloc (écoutez ces paroles, cette manière désabusée de poétiser, cette diction.....Cantat est un grand auteur et orateur de la langue française)....ce désaccord après "un ange passe...." ...quoi ? suicide ? Combien de fois j'ai du interprêter différemment cette chanson...
Revenir en haut Aller en bas
Gimli
Membre VIP
Membre VIP
avatar

Messages : 3888
Date d'inscription : 24/02/2009
Age : 38
Localisation : Thônes

MessageSujet: Re: Les albums de légende.   Mer 6 Oct - 7:48

Leolurex a écrit:


si tu veux te faire Lady, tu ne dois pas t'y prendre autrement

je ne suis pas du tout fan de ND, le truc, c'est que j'ai ouïe dire qu'elle avait tendance à rouler des pelles aux fans du groupe !, donc je tente ma chance !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reblochon-valdethones.com/
rogertaylor



Messages : 1509
Date d'inscription : 09/02/2009
Age : 37
Localisation : Devant mon mac

MessageSujet: Re: Les albums de légende.   Jeu 11 Aoû - 15:04

Petit up pour un topique qui peut intéresser les nouveaux pour y poster Wink.
Revenir en haut Aller en bas
Sour Milk sea
Modérateur du Coin des garçons
avatar

Messages : 2796
Date d'inscription : 01/03/2011
Age : 31

MessageSujet: Re: Les albums de légende.   Mer 19 Oct - 23:41

Electric Ladyland a écrit:

LOVE.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

:

A écouter absolument. cheers

Revenir en haut Aller en bas
http://rockologiealbum.blogspot.fr/
Sour Milk sea
Modérateur du Coin des garçons
avatar

Messages : 2796
Date d'inscription : 01/03/2011
Age : 31

MessageSujet: Re: Les albums de légende.   Jeu 20 Oct - 0:00

Des albums incontournables on peut en trouver des centaines, les noter, les classer, les trier mais les seuls qui restent sont finalement les albums qui vous ont touchés.

Pour m'a part trois albums resteront tjs proche de ma platine, des disques que j'écoute souvent, très souvent. Le premier The Doors :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Sorti en 1967, ce premier album de ce groupe californien va faire tourner les têtes. Blues psyché gonflé par des orgues implacables (surtout début 67) sur lequel ils ont flanqué une poésie acidulé (Soul Kitchen), humoristique (Twentieth Century Fox), cruel (The End), rêveuse (The end of the night) ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Who's Next

Il fallait tuer Tommy et ils ont créé (il a créé) Who's Next !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les restes dans un projet improbable, Who's Next est l'un des albums les plus équilibrés de l'histoire. L'équipe à Pete Townshend à la recette, modernite, chanson originale, puissance et sentiments. De l'intro de Baba O'riley au cri de Won't get fooled again tout y passe.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le dernier :

Dark side of the Moon

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'album que tu écoutes en pleine nuit, dans le noir allongé sur ton lit pour rêveur. Pink Floyd est au sommet, un sommet doré mais au sommet ! Des synthétiseurs maitrisés, des solos de guitares nets et précis, des idées remarquable (voix de la chanteuse, caisse enregistreuse et le sax, battement coeur, horloges ...). Le voyage interstellaire est permis.

I love you [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://rockologiealbum.blogspot.fr/
hard break kevin

avatar

Messages : 5370
Date d'inscription : 22/07/2010
Age : 25
Localisation : Pagny La Ville

MessageSujet: Re: Les albums de légende.   Jeu 20 Oct - 7:25

NEVERMIND !


Je la flemme de mettre les son !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Maycury

avatar

Messages : 1267
Date d'inscription : 28/08/2011
Age : 24
Localisation : quelque part entre 1969 et 1975

MessageSujet: Re: Les albums de légende.   Jeu 20 Oct - 22:27

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://i-will-be-a-legend.tumblr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les albums de légende.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les albums de légende.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Collection Ofiicielle 50 ans de carrière 50 albums de légende
» Oochigeas, légende Amérindienne
» Les albums les plus sombres et déprimants...
» Top 10 des albums "flops" de 2010
» Les plus belles pochettes d'albums.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Queenland - Le forum :: Tout ce qui est hors sujet :: Loisirs :: Musique-
Sauter vers: