AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les concerts auxquels vous avez assistés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 8 ... 14  Suivant
AuteurMessage
Sour Milk sea
Modérateur du Coin des garçons
avatar

Messages : 2789
Date d'inscription : 01/03/2011
Age : 31

MessageSujet: Re: Les concerts auxquels vous avez assistés   Ven 5 Aoû - 12:58

Dieu soit loué (c'est combien les charges ? Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
http://rockologiealbum.blogspot.fr/
Queen of the Night

avatar

Messages : 1218
Date d'inscription : 22/04/2011
Age : 25
Localisation : Burgundy

MessageSujet: APOCALYPTICAAAAAAAAAAAA!!!!!!    Dim 7 Aoû - 20:05

PUTAIN DE MERDE JAI PERDU UN TEXTE QUE JAVAIS MIS DEUX HEURES A ECRIRE JDOIS TOUT RECOMMENCER FAIT CHIER PUT1 2 MERD UN CHEF DOEUVRE DE LITTERATURE ET TOUT EST PERDU



Je voulais vous parler des groupes qui sont passés avant, mais je suis trop énervée, j'en parlerai peut-être plus tard si vous voulez.

Donc, compte-rendu du concert : gros show de malade sous une pluie infernale. Un conseil, si vous êtes sous la pluie : n'essayez pas de ne pas être mouillé, vous le serez. Eclatez vous comme si de rien n'était. Vous serez mouillé quand même, mais vous vous en fouterez.

DONC! (pardon si je vous ai fait peur) Le groupe précédent était en train de désinstaller son materiel, le suivant préparait le sien. Attente interminable sous une pluie infernale. Puis, vint la batterie dont le grosse caisse était dotée d'un magnifique A. Une "pearl", m'appris mon compagnon de concert (comme si j'avais besoin de le savoir), lui-même batteur. Montage de l'affiche du concert.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Cris de la foule. Eteignage de toutes les lumières. Suspens. Soudain, des faisceaux de lumière bleutée descendirent sur les musiciens et leurs instruments. La symphonie du métal pouvait commencer. Des éclairages extraordinaires, et des musiciens d'exception, de véritables bêtes de scènes, un spectacle inimaginable pour des gars avec juste un violoncelle. Un public en délire qui reprend les refrains lors des reprises de Metallica (à savoir qu'Apocalyptica n'est pas doté d'un chanteur attitré). Le tout sous un temps merdique. Vint la partie le plus calme du concert. L'un des musicines s'avance vers le micro et demande "Do you like Classical music?" YEEEEEEAAAAAAAAAH !!!!!!!!! Ils installent quatre chaises côte à côte et le batteur s'empare a son tour d'un violoncelle et s'assoit avec les autres. Il jouèrent de tout leur être un air classique malheureusement trop court d'une grande beauté. Suivit le chef d'oeuvre absolu du groupe "Nothing Else Matters" pour lequel le violoncelliste empoigna une caisse claire pour redevenir batteur et que le public entonna avec passion. A la fin, le public termina en coeur avec un dernier "and nothing eeeeeeelse matteeeeeers" sur quoi, le chevelu brun leva le pouce en signe d'admiration. Le show continua encore plus fort qu'i avait commencé. Et vas-y que je me met face à mon voisin ou au batteur! Et vas-y que je secoue la tête comme un taré tout en jouant à la perfection! Et vas-y que je me met à genoux! Et vas-y que je te joue ça par terre en t'enchaînant les pizzicatos (ou pizzicati, non? ). Le tout sous des éclairs lumineux dans une ambiance de dingue et un public en délire. Arriva un chanteur qui félicita le public pour son énergie malgré une météo décidément très peu clémente. Il termina sa phrase par "sorry, I'm not Jesus" avant d'entonner la chanson "I'm not Jesus". Je secouais la tête comme une débile tout en frappant le vide de mon poing en faisant "les cornes"[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] (sachez, que j'ai eu mal au bras le lendemain ) Je n'avais même pas remarqué que la pluie c'était arrêtée. J'étais trempée jusqu'à la moelle, mais je m'en foutais, je m'éclatais comme une folle.
Le chevelu brun joua le début de la Marseillaise, puis s'assit sur l'estrade de la batterie, laissant le public entonner le premier couplet.

A la fin du concert, car il eut malheureusement un fin, j'étais gaugée sous et malgré mon K-way à poche de kangourou Mon compagnon de concert et moi étions tout enkylosés, j'avais mal au dos, les jambes raides, mais nos sens étaient en extase et nos oreilles au paradis.

Conclusion :

Ben... c'est bien, quoi.

Conclusion n°2 :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Bien sûr, je vous ai décrit tout cela accompagnée par les symphonies d'Apocalyptica sur deezer malheureusement, comme je ne paye pas, je dois immanquablement subir la pub pour Justin Bieber.

Bon. Maintenant, scéance photos et vidéos
C'est moi qui les ait prises nan, j'déconne, j'ai oublié l'appareil. Sad
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/Bleudour?feature=mhee#g/p
Phil

avatar

Messages : 924
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 55

MessageSujet: Re: Les concerts auxquels vous avez assistés   Dim 7 Aoû - 21:12

Review superbe, Queenie !!!!!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Titi mercury

avatar

Messages : 536
Date d'inscription : 07/08/2011
Age : 20
Localisation : Montelimar

MessageSujet: Re: Les concerts auxquels vous avez assistés   Dim 7 Aoû - 21:25

Queen of the nigth j'ai écoutée la 1ere video d'Apocalyptica , je ne conaissais
pas et je dois avouer que ... j'aime ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://queen-fr.skyrock.com
Queen of the Night

avatar

Messages : 1218
Date d'inscription : 22/04/2011
Age : 25
Localisation : Burgundy

MessageSujet: Re: Les concerts auxquels vous avez assistés   Lun 8 Aoû - 10:10

Pour la première fois, j'ai vu un type jouer du violoncelle avec ses... DENTS!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/Bleudour?feature=mhee#g/p
rogertaylor



Messages : 1509
Date d'inscription : 09/02/2009
Age : 36
Localisation : Devant mon mac

MessageSujet: Re: Les concerts auxquels vous avez assistés   Lun 8 Aoû - 16:20

tant que ce n'est pas avec autre chose.... lol!
Revenir en haut Aller en bas
hard break kevin

avatar

Messages : 5370
Date d'inscription : 22/07/2010
Age : 24
Localisation : Pagny La Ville

MessageSujet: Re: Les concerts auxquels vous avez assistés   Lun 8 Aoû - 16:59

Manitas de la bitas !
Revenir en haut Aller en bas
Queen of the Night

avatar

Messages : 1218
Date d'inscription : 22/04/2011
Age : 25
Localisation : Burgundy

MessageSujet: Re: Les concerts auxquels vous avez assistés   Mar 9 Aoû - 17:47

Est-ce que Vivaldi y jouait du violon avec ses dents et qu'après il le cassait et qu'il lui mettait le feu? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/Bleudour?feature=mhee#g/p
Sour Milk sea
Modérateur du Coin des garçons
avatar

Messages : 2789
Date d'inscription : 01/03/2011
Age : 31

MessageSujet: Re: Les concerts auxquels vous avez assistés   Mar 9 Aoû - 18:58

Pourquoi pas, il était un peu fou Vivaldi.
Revenir en haut Aller en bas
http://rockologiealbum.blogspot.fr/
Phil

avatar

Messages : 924
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 55

MessageSujet: Re: Les concerts auxquels vous avez assistés   Mer 10 Aoû - 5:53

COVER QUEEN : Marne la Vallée , Billy Bob's , 30/10/09

Les tribute-bands n'ont jamais été trop ma tasse de thé. L'avantage qu'ils ont , réside dans le fait dans un premier temps que leur prestation n'est pas onéreuse voire gratuite (comme ce fut le cas hier soir) et dans un second temps , dans le fait qu'ils tablent sur le facteur "Nostalgie".
Hier soir , il s'agissait de Cover Queen qui se produisait chez Mickey et plus précisément au Billy Bob's.
De toute évidence , ce qui préoccupait les spectateurs qui n'ont pas encore vu (en l'occurrence , moi) , c'est l'apparence du chanteur.
Après la brève intro , le groupe apparaît subitement , le chanteur Fred effectuant une entrée remarquée avec son habit de lumière sur Tie Your Mother Down .
N'ayant pas récupéré la set-list , je ne me souviens pas précisément de l'ordre exact. Hammer To Fall , I Want To Break Free , Under Pressure , Fat Bottomed Girls , Another Bites The Dust sont interprétés avec une grande classe de même que Who Wants To Live Forever , Bohemian Rhapsody , Now I'm Here , Somebody To Love , One Vision . Ce qui impressionne , c'est la capacité du chanteur à reprendre les moindres mimiques de Freddie en termes de jeu de scène. Cela en est déroutant mais tellement vrai.Ca fait quand même drôle surtout quand on a vu les vrais. Le guitariste reproduit quasiment note pour note les soli de Brian May tandis que le batteur , protégé par un genre de vitrine (?) martyrise ses futs. Le bassiste demeure impertubable comme beaucoup de bassistes d'ailleurs.
Le set s'achève sur les incontournables We Will Rock You , We Are The Champions et The Show Must Go On qui sont repris en choeur par un public enthousiaste. Voilà .
Revenir en haut Aller en bas
rogertaylor



Messages : 1509
Date d'inscription : 09/02/2009
Age : 36
Localisation : Devant mon mac

MessageSujet: Re: Les concerts auxquels vous avez assistés   Mer 10 Aoû - 11:11

The Sunflower Jam 2011.

Petit topo vite fait sur le sunflower jam. Il s'agit d'un concert caritatif organisé depuis 2006 par la femme de Ian Paice (batteur de Deep Purple) afin de trouver des fonds pour la lutte contre le cancer. Comme chaque année il se déroule à Londres dans la superbe salle du Royal Albert Hall, surement la plus belle du monde.

La première partie consiste en un diner (pour les plus riches, les prix des places n'étant pas vraiment gratuites) et une vente au enchère ouverte à tout le public.
Cette vente au enchère c'est déroulée de deux façons une première vente via des dons pour se procurer certain objets dédicacer de stars dont celui-ci.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La seconde vente au enchère est plus "conventionnelle". Un commissaire priseur vient sur scène et propose des produits et des prestations. J'ai retenu notamment: "une formation de pilotage avec Bruce Dickinson d'Iron Maiden", "un voyage en jet privé pour des enfants cancéreux à Disney", "la vente d'une photo dédicacée par Churchill" etc... les dons allant jusqu'à 15000£ pour certains objets.

Voilà cela plante un peu le décor et le contexte particulier de la soirée.

Venons en maintenant à la soirée proprement dite.

Je suis arrivé comme à mon habitude assez tôt à Londres et comme mon hôtel n'était pas très loin du Royal Albert Hall (RAH) je me décide donc à attendre avec deux trois "fans" l'arrivée de nos amis musiciens. Très vite je croise Paice et son épouse qui viennent me saluer mais ce font vite happer pour des autographes. Peu de temps après arrive Don Airey légèrement perdu qui cherche désespérément les backstages. "Hey Cédric could you help me, where is the backstage door?" et je m'en presse d'indiquer la bonne porte au sieur Don. lol
J'ai ensuite le plaisir de voir arriver Roger Glover avec sa nouvelle fille et d'échanger quelque mots sur Gillian sa première fille avec lui.
Arrive ensuite un évènement. Oui je dis bien un évènement car depuis deux ans, il est très rare de le voir mais encore plus de lui parler. Ian Gillan arrive relax à pied jusqu'au RAH, j'ai le temps de discuter un peu avec lui (cela faisait longtemps) et de me faire dédicacer certain cds.
Bon je ne vais pas vous faire toutes les arrivées cela serait fastidieux et inutile finalement mais je ne peu pas en passer une autre en silence.
Jon Lord, ce maître de l'orgue Hammond. Ancien clavièriste, un des fondateurs pour rappel de Deep Purple. Un monument à lui tout seul tant il est impressionnant de près par sa stature et par sa gentillesse et sa disponibilité. Et c'est bien ce qui caractérise Jon, gentillesse et disponibilité. Jon est sorti volontairement de sa loge pour venir nous rejoindre sur la rue et discuter avec moi et les quatre personnes présentes sur place. Un très grand monsieur avec qui j'ai surtout discuter de son concert gratuit au Luxembourg un an au par avant.

Venons en maintenant vraiment au fait, vu que vous avez du déjà remarqué que ma journée fut déjà bien remplie en émotions positives.

Le concert.

Je ne sais pas si cela est réellement le bon terme à employer car il s'agit ici plus de plusieurs artistes venant interpréter chacun en solo ou en duo leur propre titre ou des reprises. Je ne me souviens plus de toutes les chansons interprétées ce soir mais en voici celle qui mon marquées.
La soirée c'est ouverte sur une superbe prestation acoustique de Bohemian Rhapsody à la guitare par Newton Faulkner.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il ne s'agit pas ici de sa prestation au RAH mais cela donne une bonne idée.

Ensuite autre moment fort de la soirée l'arrivée de Garry Brooker, leader du groupe Procol Harum avec un des classiques indémodable:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Autres moments forts, l'hommage à Clarence Clemons avec un Born to Run interprété par Danny Bowes chanteur de Thunder. Et l'hommage à Garry Moore par son fils Jack et Jon Bonamassa.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Nous avons droit aussi à quelques duo ou trio magique:

Jon Lord/Joe Bonamassa

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Jon Lord/Rick Wakeman

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Last but not least, la soirée ce termine sur le mini set de Deep Purple.

Pour tout vous dire j'espérai une mini reformation d'un soir avec Jon Lord mais tel ne fut pas le cas hélas. Ce qui n'enlève rien à la performance.
Première constatation, l'acoustique du RAH se prête à merveille au son de la musique de Deep Purple je dirai même quelle s'en trouve bonifiée. Seconde constatation, Gillan n'est vraiment pas en forme du tout ce n'est pas son soir. Les cris sur Strange Kind of Woman ressemble plus ce soir là à un cochon que l'on égorge qu'autre chose. Mais même malgré cela le groupe nous donne encore une fois une leçon de maitrise musicale hors du commun. Deux grands moments dans le set:

Maybe I'm a Leo avec Joe Bonamassa:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et l'incontournable Smoke on the Water avec une intro assez spéciale, par des cloches de vaches.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Niveau récupération de set liste, je n'aurai jamais eu aussi facile ma place se trouvant pile poil juste à coté de la table de mixage lol.

Revenir en haut Aller en bas
Phil

avatar

Messages : 924
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 55

MessageSujet: Re: Les concerts auxquels vous avez assistés   Mer 10 Aoû - 11:33

Merci infiniment. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
rogertaylor



Messages : 1509
Date d'inscription : 09/02/2009
Age : 36
Localisation : Devant mon mac

MessageSujet: Re: Les concerts auxquels vous avez assistés   Mer 10 Aoû - 11:35

De rien ^^ mini hommage à Jon Lord qui se bat depuis peu aussi contre ce putain de crabe.
Revenir en haut Aller en bas
Phil

avatar

Messages : 924
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 55

MessageSujet: Re: Les concerts auxquels vous avez assistés   Mer 10 Aoû - 11:45

WARREN HAYES / JOHNNY WINTER : Paris, Olympia, 8/7/11

Trois concerts en moins d'une semaine, cela faisait longtemps que je ne m'étais pas soumis à ce rythme d'enfer. Mais pour rien au monde, je n'aurais voulu rater le passage parisien de Warren Haynes accompagné pour l'occasion du mythique Johnny Winter que je n'avais jamais eu l'occasion de voir jusque là.
Bref, donc, direction l'Olympia en compagnie de Michel qui, avant de partir, avait pris soin de me montrer le vinyl de Man In Motion puis de me faire écouter le très convaincant dernier OPUS de Yes.
C'est donc à bord de sa voiture de société que nous atteignons le mythique temple du Music Hall qu'est l'Olympia vers lequel, Michel, pied au plancher il faut bien le dire, impatient d'y être au son de Man In Motion, nous achemine après avoir trouvé, non sans mal, une place qu'il fallut bien attendre 5 minutes car le conducteur s'y trouvant, semblait prendre un malin plaisir à mettre du temps à partir. Je sentais mon chauffeur bouillir telle une cafétière. "Fait chier ce con, lança t-il dans la voiture !!!!!!"
D'un pas assuré, c'était parti, bravant la circulation et traversant en dehors des clous, nous entrons dans le tunnel mythique débouchant sur la salle où curieusement, peu de spectateurs s'y trouvent, ce qui m'inquiète quelque peu.
Lylian et Ronan , tel un Stormy à l'affût se sont déjà postés à la barrière pour ne pas en perdre une seule miette.
Quelques trente minutes plus tard, Johnny Winter, soutenu par le présentateur , apparaît , hésitant , presque titubant. Une chaise placée face au micro accueille le guitariste albinos qui démarre tambour battant. Autant, le père Winter n'a plus la fougue d'antan, autant en termes de solos, il n'y a rien à dire : ils sont toujours aussi brillants même si, à la longue, cela peut être un peu gavant.
Pour mettre un peu de piquant, il attaque Johnny B. Goode et It's All Over Now puis jamme avec Warren venu le rejoindre sur Dust My Broom et non Highway 61 Revisited comme l'indique la vidéo. Un p'tit évènement en soi.

Concert un peu longuet car il était évident qu'il ne fallait pas s'attendre à du Captured Live mais bon, il s'agissait de l'avoir vu au moins une fois.

En gros la set-list a dû donner ceci :

Intro
Hideaway
Sugar Coated Love
She Likes To Boogie Real Low
Good Morning Little Schoolgirl
Got My Mojo Working
Johnny B. Goode
Black Jack
Tore Down
Lone Wolf
Don't Take Advantage of Me
Boney Moroney
It's All Over Now
Dust My Broom
Highway 61 Revisited

Fort de son nouvel album Man In Motion qui cartonne .....................chez moi, Warren Haynes entame son set sur Man In Motion, morceau particulièrement rythmé et étiré en version live déjà que sur l'album, il dure presque 8 minutes. Le Warren , tout souriant, est un peu en terrain conquis dans la capitale, compte tenu que l'année dernière, le concert avec Gov't Mule au Bataclan, s'était avéré un véritable triomphe. Cependant, le réglage des micros n'est pas optimal car sa voix se trouve être légèrement en retrait. Le talentueux batteur, Raymond Weber, flanqué de sa casquette rouge fétiche, entame directement River's Gonna Rise, titre groovy à souhait. La choriste qui n'est pas celle qui figure sur l'album, assure avec une classe certaine le duo avec Warren. Excellente version de ce titre que je kiffe grave.

Croyant à ce moment-là qu'il va interpréter Everyday Will Be Like A Holiday (d'où une certaine déception de ma part), Warren s'attèle à reprendre un titre de la Mule à savoir Tear Me Down qui, lui aussi, dure mais dure presqu' une dizaine de minutes, lui donnant l'occasion d'enchainer les soli tous aussi brillants les uns que les autres. C'est la classe, ce mec.
Vous voulez du bon blues ? Warren vous en donne avec 32/20 Blues.
Promotion oblige, il s'agit de revenir à Man In Motion d'où sont extraits On A Real Lonely Night puis Take A Bullet qui dérive sur It's A Man's World de James Brown. Le Warren embarque alors le groupe dans une jam mémorable notamment un duel avec le saxophoniste Ron Holloway mais aussi Raymond Weber qui nous gratifie d'un solo de batterie efficace et inventif. Putain de groupe !!!!!!!!!
Bref retour sur Tales Of Ordinary Madness duquel, Warren extrait Invisible. Puis, c'est reparti sur Man In Motion où l'on se plait à entendre Hattiesburg Hustle en version écourtée (petit regret malgré tout) couplé à Sick Of My Shadow délivré dans une version dantesque. Putain que j'aime ce titre et l'album tout court.Croyant à ce moment-là qu'il va interpréter Everyday Will Be Like A Holiday (d'où une certaine déception de ma part), Warren s'attèle à reprendre un titre de la Mule à savoir Tear Me Down qui, lui aussi, dure mais dure presqu' une dizaine de minutes, lui donnant l'occasion d'enchainer les soli tous aussi brillants les uns que les autres. C'est la classe, ce mec.
Vous voulez du bon blues ? Warren vous en donne avec 32/20 Blues.
Promotion oblige, il s'agit de revenir à Man In Motion d'où sont extraits On A Real Lonely Night puis Take A Bullet qui dérive sur It's A Man's World de James Brown. Le Warren embarque alors le groupe dans une jam mémorable notamment un duel avec le saxophoniste Ron Holloway mais aussi Raymond Weber qui nous gratifie d'un solo de batterie efficace et inventif. Putain de groupe !!!!!!!!!
Bref retour sur Tales Of Ordinary Madness duquel, Warren extrait Invisible. Puis, c'est reparti sur Man In Motion où l'on se plait à entendre Hattiesburg Hustle en version écourtée (petit regret malgré tout) couplé à Sick Of My Shadow délivré dans une version dantesque. Putain que j'aime ce titre et l'album tout court.
Warren décide de conclure sa prestation par Soulshine réclamé par un spectateur alors qu'il y avait certainement de la place pour y caser Everyday Will Be Like A Holiday ou même Save Me, deux morceaux fantastiques de Man In Motion.
A l'issue du concert, je trouve le moyen de récupérer un médiator estampillé "Warren Haynes" ainsi que la setlist pour lesquels, il aura fallu s'imposer énergiquement pour me les procurer.
Une excellente soirée pour un artiste que j'apprécie de plus en plus avec les années.
Revenir en haut Aller en bas
rogertaylor



Messages : 1509
Date d'inscription : 09/02/2009
Age : 36
Localisation : Devant mon mac

MessageSujet: Re: Les concerts auxquels vous avez assistés   Mer 10 Aoû - 12:09

On me souffle à l'oreille droite que quelqu'un qui s'appelle Phil à déjà donné cette review à la page 4 du dis topique. Ne serai-ce pas toi par hasard?
Revenir en haut Aller en bas
Phil

avatar

Messages : 924
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 55

MessageSujet: Re: Les concerts auxquels vous avez assistés   Mer 10 Aoû - 12:22

Oh putain, je vieillis. Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Phil

avatar

Messages : 924
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 55

MessageSujet: Re: Les concerts auxquels vous avez assistés   Dim 14 Aoû - 13:16

Tesla : Paris , Trabendo , 24/6/08

C'est dans une moiteur insoutenable que Tesla revient à Paris après 17 ans d'absence . On ne peut pas dire qu'en termes d'actualité , le groupe soit dans une phase très créative . En effet , on fait du neuf avec de l'ancien . Deux albums de covers , ma foi très réussis et un DVD live Cumin' Atcha Live qui s'apprête à sortir . Donc pas de nouvelles compositions à défendre sur scène .
Le groupe se présente avec un nouveau guitariste Dave Rudes , ce dernier remplaçant Tommy Skeoch qui , manifestement , a été évincé par les quatre autres membres , suite à d'importantes absorptions de produits illicites en tout genre .
Tel un météore , le groupe déboule sur scène avec Comin' Atcha Live dans une version étirée , comparable à celle qui figure sur le double live Replugged Live . On sent véritablement le groupe heureux de revenir jouer en France après tant d'années . Into The Now , le morceau-titre du dernier véritable album en date est interprété avec efficacité mais ne retient guère plus l'attention .En revanche , le titre suivant Gettin' Better , un des classiques du groupe , suscite davantage d'enthousiasme , incitant notre ami Jeff Keith à exhorter le public afin que celui-ci se manifeste plus bruyamment .
Le combo , ayant ses albums de covers à promouvoir , s'attèle à Space Truckin' de Deep Purple et s'en sort magistralement . En effet , la version délivrée hier soir , fut de toute beauté , mettant en exergue le talent de notre jeune guitariste remplaçant qui a des faux airs à la Allen Collins de Lynyrd Skynyrd . Le morceau qui suit , à savoir Song And Emotion , est d'autant plus émouvant qu' il est dédié à Steve Clark , le guitariste de Def Leppard , disparu , il y a de cela quelques années . Le groupe enchaina sur The Way It Is , autre classique , titre pour lequel , j'avoue avoir toujours eu une bonne accroche . Hang Tough qui suivit , accentua chez le groupe , l'envie d'en découdre , tant la version délivrée , fut lourde et rythmée à souhait . Celle-ci s'étira , permettant au public de participer très activement au refrain . S'ensuivit Heaven's Trail interprété avec une efficacité rare notamment Brian Wheat qui , armé de sa basse Hofner , martèle le morceau comme il se doit , accompagné par le non moins talentueux batteur Troy Lucketta . Time fait suite à ce magnifique morceau et fut interprété dans une excellente version .
Frank Hannon empoigne sa guitare sèche pour interpréter un des titres que le public attend avec ferveur à savoir Love Song . Celui-ci d'ailleurs ne se fait pas prier pour reprendre le refrain "Love Will Find A Way" . What U Give fait suite à Love Song . What U Give s'avère être un titre particulièrement bien construit puisqu'il s'articule dans un premier temps autour d'une partie très lente pour s'accélérer quelque peu dans un second temps . Le groupe s'attèle à Signs qui depuis très longtemps , constitue un des incontournables des set-lists , titre qui , il convient de le dire , fut popularisé par le double live acoustique Five Man Acoustical Jam , publié en 1990 . Modern Day Cowboy clôt (déjà) le set . Mais alors quelle version !!!!!!!! Punchy à souhait , les guitares crépitent telles des Kalachnikovs .
Prenant quelque répit pour se remettre de cette prestation apocalyptique , le groupe revint pour interpréter avec brio Little Suzi enchaîné à Edison's Medicine .
Grand concert , certes trop court , même pas 90 mn mais bon , revenez quand vous voulez.
Revenir en haut Aller en bas
Phil

avatar

Messages : 924
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 55

MessageSujet: Re: Les concerts auxquels vous avez assistés   Dim 14 Aoû - 13:17

THE YARDBIRDS : Paris , Maison de la Radio , 6/11/08

Dans le cadre d'une tournée française , ma foi , relativement importante , Les Yardbirds étaient invités par la célèbre radio parisienne FIP . La première partie était assurée par un jeune bluesman américain répondant au nom de Samuel James . Délivrant un set intimiste , il parvint à conquérir son auditoire au bout d'une demi douzaine de titres dont un December Blues très poignant .
Ceux pour qui nous (JC , Ronan , Lespaulstandard , Michel , Patrick .....) étions venus étaient enfin là : les Yardbirds , accompagnés d'un guitariste français fort talentueux ressemblant étrangement à Blacky : Jean Michel Kadjan . Pour ceux qui possèdent le Live At B.B. King Blues Club paru en 2007 , la set list donnée hier soir , s'avère en être très proche .
En effet , le groupe a décidé de ne pas faire dans la dentelle puisqu'ils entament le set avec une version de Train Kept A Rollin' enchaînée à Please Don't Tell Me 'Bout The News . Drinkin' Muddy Water extrait de Little Games met tout le monde d'accord tant la version qui en fut donnée hier soir , fut apocalytique . Lorsque résonnent, les accords de Heart Full Of Soul soulèvent de l'enthousiasme parmi les spectateurs qui , jusqu'ici , sont confortablement et sagement assis dans le studio 105 . L'ambiance survoltée laisse place à un apaisement de l'auditoire grâce à l'interprétation de titres comme My Blind life , The Nazz Are blue et Mr You're A Better Man Than I . Puis le nouvel harmoniciste et percussionniste du groupe qui remplace Billy Boy Miskimmin, à savoir Alan Glen , se fit la part belle sur Mr. Saboteur accompagné du jeune guitariste Ben King qui à lui seul , provoqua l'enthousiasme dans le studio 105 . Shapes Of Things reconnaissable entre mille , se fit entendre et force est d'avouer que celle a tout de même de quoi surprendre lorsque l'on a entendu la version de Jeff Beck sur l'album Truth . John Idan , le chanteur se trouve être particulièrement en voix ce soir notamment sur Mystery Of Being et Rack My Mind . cette dernière fut délivrée dans une version incendiaire de près de 10 minutes où Jean Michel Kadjan et Ben King se livrèrent à des duels guitaristiques de toute beauté .La tension retombe avec l'interprétation d' Over Under Sideways Down et de Back Where I Started , somme toute identique à celle qui figure sur le Live At BB. King Blues Club paru en 2006 .Un autre standard du groupe , For Your Love , jadis repris par le Zep lors de ses premières tournées (nous en avons une trace sur le Live At Whisky A Go Go du 5 janvier 1969) fut interprété de façon magistrale .Il convient de rappeler que ce single sorti en 1965 , provoqua le départ d'Eric Clapton , ce dernier jugeant ce titre trop pop comparé aux autres titres composés jusqu'alors . Still I'm Sad repris entre autres par Rainbow sur son double live On Stage de 77 et bien évidemment interprété différemment mais efficacement , est suivi du titre que tout le monde attend , à savoir Dazed And confused sur lequel nous n'aurons pas droit à une séance d'archet . C'est le moment que choisit le groupe pour s'éclipser et revenir très rapidement pour conclure sur I'm A Man et Happenings Ten Years Time Ago .

Ce fut une excellente soirée durant laquelle nous pûmes attester que les Yardbirds n'avaient ni perdu de leur verve ni de leur enthousiasme à jouer ensemble même si nous sommes bien conscients que certains protagonistes manquaient à l'appel
Revenir en haut Aller en bas
Phil

avatar

Messages : 924
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 55

MessageSujet: Re: Les concerts auxquels vous avez assistés   Dim 14 Aoû - 13:18

C'est un souvenir qui date de 16 longues années mais les images qui me restent de ce concert , sont restées à jamais gravées dans ma mémoire .

PAGE & PLANT : Paris Bercy , 6/6/95

C'est donc dans cette superbe enceinte qu'est le Palais Omnisports de Paris-Bercy que Jimmy Page et Robert Plant firent leur retour en France après 22 ans d'absence et ce , dans le but de promouvoir leur superbe album live No Quarter Unledded qui célébrait leur retour .
Après une superbe poésie , le groupe arrive paisiblement sur scène en entamant Thank You , version magnifique , il convient de le préciser . Pas de temps mort : Jimmy ne laisse pas le temps à son illustre comparse de souffler puisqu'il entame derechef Bring It On Home , Ramble On et Shake My Tree , ce dernier titre étant issu de l'album Coverdale / Page paru en 1993 . Plant marque une petite pause et s'attèle à présenter à présenter ses "amis" comme il le dit , à savoir Charlie Jones à la basse , Michael Lee (RIP) à la batterie et Porl Thompson le second guitariste . Les accords de Lullaby se font entendre mais ce qui va suivre va s'avérer quelque peu inhabituel puisque No Quarter est interprété dans une version quelque peu différente à savoir "orientalisée" . "Original" "déconcertant" seraient les qualificatifs que l'on pourrait utiliser quant à l' interprétation de ce titre mythique du Zep . Gallows Pole du III fait suite à No Quarter et y est interprété avec maestria notamment sur la partie accélérée du morceau . Plant s'avère être très en voix sur ce titre difficile à chanter . Après une intro orientalisante à la vielle à roue par Nigel Eaton , Nobody's Fault But Mine fait son apparition non pas dans la version qui figure sur Presence mais plutôt celle sur qui figure sur No Quarter-Unledded. Le public est malgré tout conquis . Page étant conscient de cet état de fait , enchaine directement sur Hey Hey What Can I Do et The Song Remains The Same , ce dernier étant interprété rageusement par le groupe . L'espéré Since I 've Been Loving You met tout tout le monde d'accord et rappelle aux vieux fans qui ont vu le Zep en 73 voire en 69 (ce titre n'avait pas été encore composé à l'époque) à l' Olympia à quel point les titres mythiques du Zep font encore mouche .
En compagnie des Pharaons d' Egypte qui ont rejoint nos amis , le groupe s'attèle à Dancing Days , bonne version mais qui ne restera pas dans les annales . Le morceau qui suit est Calling To You . Durant près de 15 minutes , le groupe y insère quelques mesures de Break On Through des Doors . Four Sticks , dans une version arabisante analogue à celle qui figure sur No Quarter-Unledded fait suite , titre qui , pour ma part , je l'avoue bien humblement , ne m' a jamais transporté plus que cela .
Après une longue intro orientale , ce qui de toute évidence s'avère être le fil conducteur de ce concert et de cette tournée , In The Evening extrait de In Through The Out Door résonne dans le P.O.P.B . Quoiqu'on en dise sur le dernier opus du Zep , j'ai toujours trouvé ce titre efficace surtout dans son interprétation en live et ce fut encore le cas ce soir-là .
Le groupe s'éclipse quelques minutes pour revenir délivrer une version incendiaire de Black Dog . Le public glousse de plaisir à l'écoute de ce méga-classique du Zep et participe activement. Plant semble satisfait de son investissement puisqu'il le gratifie d' un "C'est bien , mes potes !!!" Kashmir et sa rythmique entêtante viennent clotûrer ce superbe concert .
Revenir en haut Aller en bas
Freddite



Messages : 1847
Date d'inscription : 02/01/2011
Age : 56
Localisation : Dans ma culotte

MessageSujet: Re: Les concerts auxquels vous avez assistés   Dim 14 Aoû - 13:47

moi j' ai vu Iron maiden, ZZ top, Benabard, Iggy Pop

en octobre je vais voir les prêtres ben oué j' aime bien

en Mars je vais voir Rammstein et quand LMFAO fera un concert à Paris ben j' irais voir Stefan
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/?ref=home#!/profile.php?id=1492105013
Sour Milk sea
Modérateur du Coin des garçons
avatar

Messages : 2789
Date d'inscription : 01/03/2011
Age : 31

MessageSujet: Re: Les concerts auxquels vous avez assistés   Lun 15 Aoû - 23:15

Rammstein est surement le plus gros show que j'ai jamais vu !
Revenir en haut Aller en bas
http://rockologiealbum.blogspot.fr/
Phil

avatar

Messages : 924
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 55

MessageSujet: Re: Les concerts auxquels vous avez assistés   Mar 16 Aoû - 9:07

Non moi, c'est Kiss.
Revenir en haut Aller en bas
Sour Milk sea
Modérateur du Coin des garçons
avatar

Messages : 2789
Date d'inscription : 01/03/2011
Age : 31

MessageSujet: Re: Les concerts auxquels vous avez assistés   Mar 16 Aoû - 9:08

Oui dans le genre Grand Spectacle, ils ne sont pas mauvais. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://rockologiealbum.blogspot.fr/
Phil

avatar

Messages : 924
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 55

MessageSujet: Re: Les concerts auxquels vous avez assistés   Dim 4 Sep - 10:31

VOODOO VEGAS / WILDBOARS : Cergy, Pacific Rock, 2/9/11

L'idée de revoir Wildboars au Pacific Rock me réjouissait beaucoup. Au sein de ce tribute-Maiden sévissent deux potes à savoir Seb et Olivier respectivement bassiste et guitariste de Rosie Never Stops. Le groupe entame son set avec Moonchild de Seventh Son Of A Seventh Son, opener cette fois-ci alors que le 20 mai dernier, celui-ci apparaissait en 8ème position. Christophe le chanteur (non pas celui de Rosie) semble être très en voix et ce, malgré une chaleur écrasante et la fumée stagnante. On poursuit sans temps mort avec Wratchild, Running Free, ce dernier titre donnant l'opportunité au talentueux vocaliste de faire participer un public un peu amorphe. C'est vrai qu'il fait extrêmement chaud dans le Pacific Rock. Au bout de 3 titres, tout ce p'tit monde est déjà en sueur. Piece Of Mind est également à l'honneur avec un Revelations de haute volée.
Le groupe, manifestement bien soudé, envoie les classiques sans se poser trop de questions. En effet, par rapport au show du 20 mai dernier, on constate peu ou prou de différences dans l'ordre de la set-list si ce n'est donc la place de Moonchild. The Trooper, Run To The Hills, Fear Of The Dark sont interprétés avec maestria. Olivier et son comparse guitariste assurent en nous proposant des soli d'excellente facture. Concentrant sa set-list sur des titres qui s'étalent du premier album à Fear Of The Dark (n'espérez pas y trouver des compos de The Final Frontier), le groupe n'omet pas de citer Powerslave en reprenant 2 Minutes To Midnight. Mais bon, force est d'avouer que l'album le plus représenté s'avère être The Number Of The Beast en nous gratifiant de superbes interprétations de Hallowed Be Thy Name et le morceau-titre.
Au terme de sa prestation, Christophe le chanteur avouera avoir été gêné par la fumée ambiante mais bon, malgré cela, il est doté d'une superbe voix lui permettant d'interpréter le répertoire ô combien pointu et difficile du gang londonien.

Trois quarts d'heure plus tard, Voodoo Vegas monte sur la scène du Pacific Rock. Oeuvrant dans un mix Guns n' Roses et Tesla, le groupe anglais emmené par Lawrence, un grand échalas à la crinière blonde nous assène et ce, pendant plus d'une heure trente son répertoire très rock US entrecoupé de deux covers particulièrement réussies dans l'interprétation à savoir Rockin In A Free World de Neil Young et Rock And Roll du Zep. Bref, un groupe qui semble éprouver un réel plaisir ensemble, disponible pour les spectateurs qui sont venus les voir. En effet, le chanteur viendra même nous voir, Ponpon et moi, taper la discute et nous offrir une bière. Un groupe à découvrir.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
BlackQueen



Messages : 586
Date d'inscription : 26/08/2011
Age : 23
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: Les concerts auxquels vous avez assistés   Dim 4 Sep - 11:02

Rammstein en concert affraid énorme!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les concerts auxquels vous avez assistés   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les concerts auxquels vous avez assistés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 8 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quel est le premier album d'Iron Maiden que vous avez écouté
» Les chansons que vous avez honte d'aimer...
» Les derniers films que vous avez vu.
» Si vous avez besoin de mes services
» Vous avez quoi en fond d'écran ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Queenland - Le forum :: Tout ce qui est hors sujet :: Loisirs :: Musique-
Sauter vers: