AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rendez-vous en bootleg inconnu - Buenos Aires 01/03/81

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Aimez-vous ce concert et cette tournée ?
Pas du tout
0%
 0% [ 0 ]
Un peu
0%
 0% [ 0 ]
Beaucoup
50%
 50% [ 1 ]
Énormément
50%
 50% [ 1 ]
C'est ma préférée
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Matmog

avatar

Messages : 1309
Date d'inscription : 10/01/2015
Age : 17
Localisation : Amiens (80)

MessageSujet: Rendez-vous en bootleg inconnu - Buenos Aires 01/03/81   Ven 24 Avr - 20:39

Bonsoir !

Pour ouvrir les hostilités une petite photo que je trouve sublime de Freddie (et qui plaira aux amateurs de petits shorts moulants, hein Rococo !)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Et cette belle photo professionnelle a été prise à Buenos Aires, le 1 mars 1981.

~

Après avoir traversé l'Amérique du Nord (North American Game Tour), l'Europe (European Game Tour), l'Asie (Asian Game Tour), la caravane du Tour du Monde de Queen pose ses bagages en Amérique du Sud pour la première fois à la fin de l'hiver 81.
Ils y connaîtront la gloire et le succès dans tout le continent, connaissant des scènes de liesse comme seuls les Beatles en ont connu.

En réalité, Queen va faire deux tournées là-bas : South America Bites The Dust qui comptera 7 dates (5 en Argentine et 2 au Brésil), puis Glutton For Punishment à l'automne pour visiter le Vénézuela puis le Mexique.

C'est dans le cadre de cette première tournée que Queen joue 2 soirs à Buenos Aires le 28 février puis le lendemain, le 1 mars. Et c'est ce dernier qui nous intéresse.

~

Ce soir là, le groupe joue au Stade Josè Amalfitani, devant 50 000 argentins

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image].

Le concert est retransmis à la radio et la télévision locale, d'ailleurs les chaînes locales censureront Get Down, Make Love jusque dans les années 2000 pour des paroles jugées "trop subjectives".

Comme à chaque début de tournée, Freddie et le groupe sont en pleine forme et envoie du lourd. Contrairement à Sun City, il ne souffre pas de la chaleur et est en très belle condition vocale ! Smile


Voici la playlist :

We Will Rock You (fast)
Let Me Entertain You
Play The Game
Somebody To Love
I'm In Love With My Car
Get Down Make Love
Need Your Loving Tonight
Save Me
Now I'm Here
Dragon Attack
Now I'm Here (Reprise)
Fat Bottomed Girls
Love Of My Life
Keep Yourself Alive
Drum Solo
Guitar Solo
Flash
The Hero
Crazy Little Thing Called Love
Bohemian Rhapsody
Tie Your Mother Down
Another One Bites The Dust
Sheer Heart Attack
We Will Rock You
We Are The Champions
God Save The Queen


Contrairement aux précédents concerts, le medley Killer Queen/My Car a dégagé et laisse place à une version complète de la chanson de Roger.

Sinon la playlist est vraiment ressemblante à Queen Rock Montreal.
Ils mettent le feu dès les premières notes et semblent heureux d'être ici, Freddie ne cesse d'ajouter des fioritures durant WWRY "This is the way to do it" !!
Let Me Entertain You prend le relai, puis c'est le tour de Play The Game qui est très puissant.

Mais c'est surtout avec Somebody To Love que le groupe assure total ! Pourtant ils ne l'avaient pas joué depuis 8 mois... Freddie est vraiment fabuleux et fait de la chanson l'une des meilleurs renditions de celle-ci !! Le falsetto est à tomber. Bref, du parfait et que du parfait !

Le spectacle continue avec les chansons habituelles (et une belle intro de WIth My Car). Et là, fait exceptionnel, Freddie ne se plante pas dans les paroles Need Your Loving Tonight !!! C'est arrivé extrêmement rarement.

Il continue d'introduire ces petites chansons avec Save Me : "pianola !"
Et vient le véritable moment de rock : Now I'm Here ! La perf est incroyable, les jeux avec le public sont vraiment cool sans oublier la reprise.

Vient Fat Bottomed Girls durant laquelle Freddie ne manque pas de mettre en valeur son petit boule !

Bien sûr, le moment de communion avec le public se produit avec Love Of My Life. Pour la première fois, ils expérimentent la chanson dans un stade plein à craquer, je n'ose même pas imaginer les frissons de Fred & Bri !

Keep Yo' prend le relais avec une version intéressante (la basse de John est superbement mise en valeur). C'est assez amusant car Freddie balance son tambourin dans le public... et il revient sur scène !

Uniquement pour le Game Tour, Flash & The Hero sont joués et rendent bien, dommage que ça n'est pas duré...
Le rappel et la fin du concert est assez cool avec le fameux singalong des fans sud-américains !

~

C'est également à ce concert que se produit l'une des plus fameuse anecdote Queenienne : le micro de Freddie qui tombe en panne en plein milieu de Save Me !
Mais en grand professionnel, il chope non pas celui que lui tend Ratty mais celui de John (qui est monté à la volée) pour chanter jusqu'au pont, avant de reprendre le piano. Et toujours en grand pro, il arrive au piano pile dans le temps et rattrape divinement la chanson, dans le tempo !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

~

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il y a encore des photos à ce lien : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

~

Voici le lien de la playlist Youtube
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Voici un lien pour le télécharger :
Avec une légalité toute relative:
 

~

Point positifs :

*Grande qualité vocale et musicale
*Une belle playlist
*Un enregistrement sonore de qualité
*Un enregistrement vidéo de qualité B+

Points négatifs :

*Les commentaires de la radio
*Les rares coupures
*Quelques erreurs de mixages

=> Un "must to have" de Queen pour la période 1980/1982. Très représentatif de la période de travail intense The Game.

Voilà, j'en ai fini, j'espère que vous avez bien aimé Smile

N'hésitez pas à poster des petits commentaires, des questions, des trucs en tout genre ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
rococo de Venise



Messages : 128
Date d'inscription : 04/03/2015

MessageSujet: Re: Rendez-vous en bootleg inconnu - Buenos Aires 01/03/81   Jeu 30 Avr - 12:22

En effet, j'aime beaucoup !
La transition 79/81 est particulière. Je ne sais pas trop si FM se cherche, s'affirme, ou si tout n'est que dérision. Un peu des trois peut-être... ?
A partir de ce moment là, il me semble que nous sommes moins dans l'unité Queen, plus FM et le reste de la troupe.

Je vais le regarder à nouveau pour me rafraîchir la mémoire, et je te donne mes impressions !

Revenir en haut Aller en bas
Matmog

avatar

Messages : 1309
Date d'inscription : 10/01/2015
Age : 17
Localisation : Amiens (80)

MessageSujet: Re: Rendez-vous en bootleg inconnu - Buenos Aires 01/03/81   Jeu 30 Avr - 17:35

Ta réflexion est vraiment très intéressante ! C'est vrai que c'est à cette époque que s'opère le vrai virage chez Queen. A la fois musicalement : fin des lourdes orchestrations, apparition des synthétiseurs, etc. Également chez le groupe sur scène : début des excès lumineux, fin des cheveux longs très typiques de l'époque révolue du glamrock, mais aussi chez Freddie.
C'est sûrement à cette époque qu'il assume pleinement son homosexualité, qu'il commence à fréquenter Munich et New-York. Et ça amène plein de choses... Parfois de mauvaises choses...
Le groupe commence sûrement à mûrir, à penser au futur, etc.

Mouais une sublime période musicale mais avec ses parts sombres et compliquées personnellement.

Play the game...
Revenir en haut Aller en bas
rococo de Venise



Messages : 128
Date d'inscription : 04/03/2015

MessageSujet: Re: Rendez-vous en bootleg inconnu - Buenos Aires 01/03/81   Ven 1 Mai - 10:34

Wouououh ! Il y a du mec, du nerf et de la vocalise impeccable, j'adore. I love Freddie Mercury. 

Tout ce monde à perte de vue, c'est effrayant. On doit se sentir très seul et très nerveux face à tous ces gens qui attendent quelque chose de vous - même s'ils sont en adoration totale. Est-ce que parfois, Queen n'a pas eu envie de s'enfuir, même s'il faut faire le job ? C'est peut-être juste une question de pression à gérer ? Je comprends qu'ils sautent directement dans les voitures en sortant de scène (et pas seulement pour la fiesta qui suit à l'hôtel !) pour fuir vers des cieux moins oppressants.

C'est très bien RDV en bootleg inconnu. J'ai tendance à rester sur la même phases de Queen ('70), et finalement je redécouvre tout un tas de chose que j'apprécie beaucoup (autres que physiquement, bien-sûr... tout de même le brush de qui vous savez n'est ni fait ni a faire, non ?)

Il faudrait décortiquer under pression en version solo sans musique. Elle rend vraiment dingue.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rendez-vous en bootleg inconnu - Buenos Aires 01/03/81   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rendez-vous en bootleg inconnu - Buenos Aires 01/03/81
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enrique dans Rendez-vous avec mon idole
» Rendez-vous compte ......
» [REGRET] Rendez-vous manqué avec Michael Jackson.
» Disque Skiffle rendez vous
» Les Rendez-vous de l'Erdre 29-30-31 août 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Queenland - Le forum :: Queen :: Les Lives ...-
Sauter vers: